To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Jose Conceptes Espagne né en 1978

Né à Canaros dans la région autonome de Valence, en Espagne, en 1978, il est diplômé de l'école d'art Joso de Barcelone en 2001 et a organisé de nombreuses expositions individuelles et collectives dans toute l'Espagne. Jose est un photographe conceptuel. Son point de vue photographique unique conduit le public dans une nouvelle expérience visuelle.

Ses œuvres sont fraîches et libres, avec l'architecture et la structure urbaine comme le plus grand axe principal des œuvres, mais ce qui le fascine n'est pas la structure architecturale elle-même, mais les bords et les coins puissants, le contraste entre le noir et le blanc causé par le contraste de ombres et lumière La forme d'expression est un nouveau look après sa composition minutieuse et son cadrage unique. Les lignes épurées sont la plus grande caractéristique de ses œuvres: l'artiste réinterprète les coins du monde à travers son vocabulaire unique.

Jose Conceptes est né à Vinaròs (Valence), Espagne en 1978 et a été formé à l' école Jose Visual Arts de Barcelone de 1997 à 2001. Il est aujourd'hui photographe conceptuel et graphiste créatif.

José s'intéresse à ce que l'on voit, à ce qui ne peut pas être vu et à ces choses qui passent inaperçues à l'œil humain. Il découvre de nouvelles formes dans l'œil humain, de nouvelles formes dans le banal. L'artiste joue avec le volume, l'ombre et textures, à partir des empreintes du paysage ou des créations de l'homme. La caméra est un outil pour capturer le dialogue qui existe entre les objets et les ombres, exprimant une vision individuelle et des allures physiques. Les photos fusionnent le passé avec le présent et le futur offrant des pièces indéfinies d'œuvres, sans ordre chronologique, et qui se prêtent à des interprétations différentes, chaque photo permet au spectateur de prolonger l'imagination et de former un reflet personnel de l'œuvre.

L'architecture et les paysages urbains dominent ses œuvres. Mais ce ne sont pas les structures elles-mêmes qui ont la préférence, mais plutôt les angles et les ombres puissants, et l'utilisation de la lumière qui prévalent dans ces formats en noir et blanc. Ce sont des compositions très étudiées, où le constat est aléatoire, sauf pour l'opinion subjective du spectateur. L'artiste s'efforce que ses photos possèdent la simplicité, les lignes épurées et l'immobilité, caractéristiques éternellement inhérentes aux structures urbaines. Ses clichés sont un worldapart de leurs représentations concrètes de la vie réelle. Indépendamment de la structure réelle, l'artiste essaie pour capturer sa propre interprétation, qui à son tour l'aide à former une collection de pièces architecturales visuelles intemporelles.